Psychologie : Symptômes et traitements des traumatismes

Les signes d'un état de stress post-traumatique se répartissent en :

  • Symptômes de reviviscence : cauchemars, flashbacks, pensées et souvenirs douloureux qui provoquent des sentiments de détresse intense, souvent avec réaction physique (tremblements, agitation, essoufflement…) et le sentiment de ‘’revivre’’ littéralement le traumatisme.
     
  • Symptômes d’évitement : chaque situation susceptible de rappeler l'événement est soigneusement évitée, limitant parfois de façon drastique la vie de l’individu (par exemple, chez un témoin d'attentat : incapacité de s’asseoir dans un café, de prendre le métro ou d’aller au cinéma sans se sentir littéralement en danger de mort)
     
  • Symptômes d’hypervigilance : difficultés à s’endormir ou réveils spontanés, sursaut au moindre bruit, sensation d’être ‘’aux aguets’’...
     
  • Symptômes d’altération de l’humeur et de l’activité cognitive : peur, colère, désintérêt pour les activités habituelles ou pour les proches, auto-blâmes, culpabilité, honte…

Au niveau neurologique :

Des recherches récentes ont montré une différence fondamentale au niveau des cellules du cerveau entre un souvenir ordinaire et un souvenir traumatisant. Certaines régions du cerveau chargées du traitement des émotions et de la mémorisation (amygdales et hippocampes) sont sursollicitées lors d'un évènement traumatique et mémorisent de manière exagérée le souvenir. Lors d'une situation qui parait semblable à celle du trauma, ces régions surréagissent rapidement et court-circuitent l'analyse rationnelle du cortex préfrontal. Le souvenir réapparait alors avec son cortège d’émotions, empêchant de vivre "comme avant".

Les traitements :

Il s'agit d'abord d'acquérir la capacité de gérer ce type de stress et d'apprendre ensuite à ranger le souvenir dans la mémoire épisodique afin qu'il fasse partie de notre passé et ne nous empêche plus de vivre. Les méthodes des Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles sont reconnues pour leur efficacité.